Résister et subvertir l’ordre établi contre les femmes

9789973580665FSLes luttes de femmes ne commencent pas dans les années 1970 ni même avec le mouvement pour le droit de vote…

Au pays des Droits humains réduits aux Droits de l’homme (voir Droits humains pour tou-te-s ! : droits-humains-pour-tou-te-s/ et texte de Christine Delphy : Droits de l’homme ou droits humains ?, droits-de-lhomme-ou-droits-humains/) il convient de revenir inlassablement sur les luttes des femmes…

Dans ce petit livre, Michelle Perrot présente trois femmes rebelles : Olympes de Gouges, Flora Tristan et George Sand, nées « aux marges » de leur société, mariées très jeunes, contre leur gré ou sans inclinaison. Les auteures dénonceront « la violence de la nuit de noce » et « Toutes les trois voient dans le mariage arrangé une forme majeure de l’oppression des femmes ». Mariage, droits civils « La question des droits civils est essentielle dans leurs combats dont elle constitue un axe fort ». Des femmes voyageuses, écrivaines, «  révolutionnaires », éprises de liberté et d’égalité… objets « de violences, directes ou symboliques, publiques ou privées »

Une invitation à se «(re) plonger dans leurs œuvres. « Il nous reste l’essentiel : leurs œuvres à lire, leur expérience à méditer, leur histoire à raconter. C’est l’objet de ce livre ».

Des femmes, « héroïnes symboliques » pour utiliser une proposition de Geneviève Fraisse, subversives par leurs actions et leurs écrits… des textes qui nous donnent à réfléchir encore aujourd’hui…

Parmi la riche œuvre de Michelle Perrot :

Histoire de chambres, La chambre est une boîte, réelle et imaginaire

Mélancolie ouvrière, lucie-est-sortie-du-rang-ou-sa-condition-de-femme-de-mere-de-veuve-aurait-du-la-garder/

Michelle Perrot : Des femmes rebelles

Olympes de Gouges, Flora Tristan, George Sand

Editions Elyzad, Tunis 2014, 225 pages, 9,90 euros

Didier Epsztajn

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.