6 décembre : commémoration du massacre antiféministe de Montréal

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Le samedi 6 décembre 2014 à 19h,

le réseau « Encore féministes ! » commémore à Paris

le massacre antiféministe de l’École Polytechnique à Montréal

Comme chaque année, le réseau « Encore féministes ! » organise, samedi 6 décembre, à 19h, place du Québec (au coin de la rue de Rennes, en face de l’église Saint-Germain-des-Prés), une commémoration du massacre antiféministe qui eut lieu à l’École Polytechnique de Montréal le 6 décembre 1989.

Armé d’un fusil-mitrailleur, un homme entra dans cette école ; il pénétra dans une salle de cours, fit sortir les hommes, cria : « Je hais les féministes », et tira, tuant quatorze femmes, avant de se suicider.

Le choc fut terrible dans tout le Canada, et fit davantage prendre conscience de l’ampleur de la violence machiste contre les femmes et contre les féministes. L’événement est commémoré chaque année, au Québec et ailleurs.

Des précisions sur http://encorefeministes.free.fr/poly.php3

Le 6 décembre à Paris, nous, féministes, dirons notre refus de la haine et de la violence machistes. En présence de la représentante du délégué général du Québec en France, nous nous recueillerons et déposerons des fleurs blanches, à l’appel du nom des femmes assassinées.

Nous voulons garder vivante la mémoire de ces victimes d’un crime machiste, de ces jeunes femmes tuées parce qu’elles étudiaient des matières scientifiques, un domaine traditionnellement masculin.

Le réseau « Encore féministes ! » groupe 4 883 personnes et associations de 56 pays, signataires du Manifeste « Pourquoi nous sommes encore féministes ! » ; ce texte donne de nombreuses et excellentes raisons de l’être, parmi lesquelles la résistance à la violence du système machiste.

site : http://encorefeministes.free.fr

Contact : encorefeministes@free.fr

————————————

Lire aussi :

28 novembre – 25 ans après Polytechnique : contrer l’effacement, créer sa place : https://entreleslignesentrelesmots.wordpress.com/2014/11/24/28-novembre-25-ans-apres-polytechnique-contrer-leffacement-creer-sa-place/

Richard Poulin et Yanick Dulong : Les meurtres en série et de masse, dynamique sociale et politique : https://entreleslignesentrelesmots.wordpress.com/2013/01/25/on-ne-peut-reduire-au-seul-aspect-individuel-cette-violence-qui-represente-a-la-fois-un-acte-personnel-et-un-processus-social/

——————–

Affiche Table ronde féminicide_2014_12_05

http://www.actualites.uqam.ca/2014/polytechnique-25-ans-plus-tard

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.