Budget 2015 : un mauvais tournant

Attac, Fondation Copernic, Les Économistes Atterrés

Guillaume Etiévant

Pierre Khalfa

Philippe Légé

Christiane Marty

Christophe Ramaux

Jacques Rigaudiat

Henri Sterdyniak

Octobre 2014

Trois points caractérisent le budget 2015. Le gouvernement s’enferre dans une stratégie de baisses des dépenses publiques et sociales, qui aura des répercussions néfastes sur l’activité, l’emploi et la cohésion sociale. Il utilise le produit attendu de cette politique d’austérité pour diminuer les impôts, et tout particulièrement les impôts des entreprises. L’objectif affiché de réduire les déficits publics s’avère impossible à tenir de fait d’une politique qui est porteuse d’une logique récessive. Ayant accepté le Pacte budgétaire, alors qu’il s’était engagé à le renégocier, le président de la République se trouve en porte-à-faux vis-à-vis de ses engagements européens, sans toutefois que la France cherche des alliés en Europe pour une vraie rupture de politique économique. L’échec est patent, mais le gouvernement persiste et signe. Cet échec de la politique budgétaire s’inscrit dans un cadre plus large, celui des apories du mode d’accumulation néolibéral et plus globalement du capitalisme productiviste qui « épuise le travailleur et la nature ». Au-delà donc de la critique de ce budget, il nous faut promouvoir un autre mode de développement partant des besoins sociaux démocratiquement décidés, réduisant les inégalités et respectant les impératifs écologiques.

Lire la note : Note budget

——————–

Un extrait/encart :  

Intégrer une perspective de genre dans le processus budgétaire

Le budget reflète les priorités économiques et sociales et traduit les valeurs que la société se donne. Son élaboration se doit d’intégrer l’objectif d’égalité entre les sexes. Les femmes et les hommes ont en effet des positions sociales et économiques différentes, que ce soit dans la famille, la sphère professionnelle ou publique. Sans une attention spécifique, le projet politique d’un pays et son instrument concret, le budget, affectent différemment les hommes et les femmes. Le budget n’est pas neutre du point de vue du genre. Il en a été donné quelques illustrations au fil de cette note. 

C’est sur la base de ce constat que s’est déployé le concept de « budget sensible au genre ». À l’origine, ce sont des organisations de la société civile qui, souhaitant que les gouvernements rendent compte de leurs actions en faveur de l’égalité, ont été le moteur du travail d’intégration du genre dans le budget. Depuis trente ans, les élaborations théoriques, concepts, outils et méthodologies ont été développées en parallèle par des chercheuses féministes24, des institutions onusiennes, des ONG, etc. L’égalité entre les sexes étant aujourd’hui majoritairement reconnue comme une exigence politique, l’intégration d’une perspective de genre dans le processus budgétaire est un outil essentiel pour une allocation efficace et équitable des ressources.

Ce concept n’implique pas un budget séparé pour les femmes et les hommes, mais une surveillance des répercussions des budgets. Il s’applique aux recettes comme aux dépenses. Mentionnons surtout son avantage du point de vue d’un projet de transformation sociale. Loin d’être une affaire d’experts, l’intégration du genre dans le processus budgétaire nécessite la participation de la société civile et plus largement des citoyen-nes, que ce soit pour l’évaluation des effets du budget, son adaptation aux besoins, la définition des priorités, etc. A partir d’un objectif d’égalité de genre, c’est tout un processus de mobilisation citoyenne qui doit être favorisé dans le processus budgétaire. Celui-ci ne doit pas être la chasse gardée des hauts fonctionnaires de l’administration financière. Les choix budgétaires devraient être des choix sociaux.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.