Que signifie féminicide ?

Selon les sociologues américaines Jane Caputi et Diana Russell, les féminicides représentent « le point final d’un continuum de terreurs anti-femmes qui incluent une large variété de violences verbales et physiques, comme le viol, la torture, l’esclavage sexuel (en particulier dans la prostitution), la maltraitance sexuelle des enfants, incestueuse ou extrafamiliale, les coups physiques et psychologiques, le harcèlement sexuel (au téléphone, dans la rue, au bureau, à l’école), les mutilations génitales (clitoridectomies, excision, infibulations), les opérations gynécologiques inutiles (hystérectomies gratuites), l’hétérosexualité forcée, les stérilisations forcées, les maternités forcées (en criminalisant la contraception et l’avortement), la psychochirurgie, la privation de nourriture pour les femmes dans certaines cultures, la chirurgie esthétique, et les autres mutilations au nom de l’embellissement. Chaque fois que ces formes de terrorisme provoquent la mort, ils deviennent des féminicides ».

Françoise d’Eaubonne considère que le terme « féminicide » est inspiré du terme « sexocide ». Il le précise. Dans son livre « Le sexocide des sorcières », elle fait référence à la vague d’assassinats systématiques des sorcières puis des femmes pendant deux siècles en France, celui de la Renaissance et de l’âge classique. Par cette immersion dans la chasse aux sorcières à l’initiative des catholiques, elle crée le concept de « phallo logos », qui qualifie, à partir du phantasme de l’absence de l’« autre », dans un univers qui serait le même, uniforme – la culture du Dieu « Logos », « raison » en grec – le rêve de voir les femmes disparaître, tout en acceptant qu’elles existent.

Le terme « féminicide » qualifie ainsi tout acte qui tente d’éliminer les femmes. Il a particulièrement été utilisé pour caractériser les assassinats organisés de femmes dans les maquiladoras de Ciudad Juarez au Mexique ou dans les champs de pétrole à Hassi Messaoud en Algérie. Il est aujourd’hui emprunté en Afrique du Sud pour qualifier les assassinats des lesbiennes et les meurtres des femmes par leurs partenaires.

Joelle Palmieri, décembre 2011

http://joellepalmieri.wordpress.com/2014/03/27/que-signifie-feminicide/

2 réponses à “Que signifie féminicide ?

  1. Au contraire, sur le terrain l’on peut constater que les féminicides les plus terribles et les plus efficaces sont ceux qui laissent en vie les petites filles matées à jamais et les enfants alentour dressés par la même tangente imprégnés ainsi profondément de cet ordre inique- Par exemple,
    http://susaufeminicides.blogspot.fr/2012/01/excision-feminicide.html
    http://susaufeminicides.blogspot.fr/2012/02/petites-bonnes-petites-epouses.html

  2. il n’y a pas que la sociologie américaine qui parle des féminicides et leur définition est partielle ainsi que datée – politiquement adjuger que ce ne serait que le point final enlève toute sa portée, et les lois qui en font circonstances agravantes et laissent au niveau homicidaire restent moins opérantes- http://susaufeminicides.blogspot.fr/p/concepts-feminicides.html

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.