Mayotte : Territoire d’exception ou colonie française ?

4L’archipel des Comores, au nord-ouest de Madagascar, est composé de 4 îles
volcaniques : Mayotte , Grande Comore, Mohéli, et Anjouan. Le sort réservé
à Mayotte, département français d’Outre-Mer depuis 2009 et région européenne ultrapériphérique depuis le 1er janvier 2014, nous semble
emblématique des politiques coloniales et racistes menées par l’État français dans les restes de son Empire.
Absent, invisibilisé par les grands médias français, le dessein des habitant-e-s de Mayotte et des Îles sœurs est marqué par l’arbitraire et la violence d’État. Quant aux migrant-e-s qui réussissent à débarquer à Mayotte, ils/elles font les frais d’une politique d ’immigration d’exception.
Pour la Commission Nord/Suds , Mayotte apparaît comme un laboratoire des
politiques antisociales , racistes et coloniale s .
Dans cette brochure, nous vous livrerons une analyse sur la manière dont
s’imbriquent ces politiques et présenterons les effets délétères et mortifères de
ces dernières. 
La Commission Nord/Suds de la Fasti

Pour lire la brochure  : Kwado_Mayotte

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.