Manifeste pour la décolonisation de l’humanité femelle (Tome 3)

4Manifeste pour la décolonisation de l’humanité femelle (Tome 3) :

Le système de recolonisation perpétuelle

Les femmes dans le monde, aujourd’hui et depuis la nuit des temps, constituent le plus grand peuple jamais colonisé. Quelles que soient leur ethnie, leur culture, leur situation sociale, leur orientation sexuelle, toutes les personnes humaines sexuées femelles sont colonisées dans leur corps jouissif et leur corps fécond et opprimées de ce fait dans tous les registres de leur existence.

Comment la colonisation de l’humanité femelle est-elle reconduite d’une génération à l’autre ? Le tome 3 répond à cette question en décrivant les mécanismes de recolonisation continue. L’engrenage se met en place, au moment de chaque naissance, par le retournement contre les femmes de leur puissance d’enfantement. Elles se trouvent enfermées dans une conception sacrificielle de la maternité qui organise l’asservissement des mères, leur réclusion et leur disparition de l’espace public. Ce retournement montre comment le pouvoir phallocratique s’impose en falsifiant le réel de la condition humaine et en unilatéralisant, par la violence, les rapports d’interdépendance entre les sexes. Cette escroquerie coloniale fonctionne aussi bien dans les interactions érotiques, que dans les interactions procréatives, existentielles, socio-économiques, cognitives et spirituelles. Elle transforme les rapports sexués en rapports hiérarchisés d’exploitation et d’oppression. La prédation sexuelle est l’expression la plus frappante de ce mécanisme. L’analyse du mode opératoire de la colonisation et de sa reconduction perpétuelle aboutit à une synthèse sous la forme d’une grille de lecture, qui croise les quatre opérations coloniales de base que sont l’annexion, le pillage, l’humiliation et l’assujettissement avec sept registres différents d’interaction entre les sexes. Cette combinatoire révèle l’ampleur et la violence de l’emprise sexiste exercée sur les femmes. C’est un bon outil de réflexion stratégique pour le mouvement de libération internationale des femmes. Un outil pédagogique pour apprendre à se dégager intimement et collectivement de la mécanique d’asservissement.

Nicole Roelens est psychologue clinicienne du travail et de la formation. Sa thèse en 1996 portait sur l’habilitation intersubjective à l’existence sociale. En 2000, son analyse des processus de disqualification en chaîne et de violence au travail rencontre un écho exceptionnel. En 2003, elle publie Interactions humaines et rapports de force entre les subjectivités sur les conflits inhérents à l’interprétation du monde et à la construction de la réalité. Depuis elle s’est attachée à observer la violence fondamentale de la colonisation de l’humanité femelle. Elle est aussi militante antinucléaire, artiste, mère et grand-mère, libertaire et amoureuse de la vie.

Sommaire global

Du Manifeste pour la décolonisation

de l’humanité femelle

Tome 1 : La femellité et le réel prosaïque de la vie des humains, 188 p., octobre 2013, 20 euros, ISBN : 978-2-343-01264-3

Introduction : Traversée l’irréel de la féminité pour penser notre femellité dans la vie réelle des humains sexués et mortels

Chapitre 1 : Le désastre humain provoqué par le mépris du corps femelle et son expression paroxystique dans l’infanticide

Chapitre 2 : Lever le silence sur la femellité

Chapitre 3 : Le réel impensé et signifiant de la sexuation organique

Chapitre 4 : le réel de la condition commune d’interdépendance des êtres humains sexués

Chapitre5: Le mouvement de translation générationnelle des exis14tences comme soubassement à la parentalité

Chapitre 6 : La puissance femelle d’enfantement est le lieu géométrique de l’aliénation et de la libération des femmes

Tome 2 : L’enfantement des humains ou l’accouchement  d’une nouvelle  existence, 286 p., décembre 2013, ISBN : 978-2-336-30186-0 

Introduction: L’enfantement en tant que travail existentiel d’accouchement d’une autre existence

Chapitre 1: L‘accouchement ou le choc initiatique d’une confrontation charnelle au réel de la vie humaine

Chapitre 2 : L’impact de l’enfantement sur la subjectivité et l’existence de la mère

Chapitre 3 : Les questions vertigineuses et censurées de la maternité

Chapitre 4 : Emerger dans la parole pour intégrer l’expérience et établir un rapport sensé à l’enfant

Chapitre 5 : La sapience femelle de l’existence : science, conscience et sagesse

Chapitre 6 : Les grands apprentissages de la maternité

Chapitre 7 : Le long et subtil accouchement d’une existence humaine

Tome 3 : Le système de recolonisation perpétuelle de l’humanité femelle, 210 p., mars 2014, ISBN : 978-2-343-03061-6

Chapitre 1 : Le stupéfiant retournement de la puissance d’enfantement en asservissement des mères

Chapitre 2 : Sexisme, phallocentrisme et déni passionné du réel prosaïque de la vie humaine

Chapitre 3 : La grande escroquerie du pouvoir machiste : aliéner l’humanité femelle pour unilatéraliser les rapports d’interdépendance

Chapitre 4: La prédation sexuelle est l’archétype de toutes les entreprises de colonisation

Chapitre 5 : Synthèse sur le mode opératoire et la dimension systémique de la colonisation

À paraître :

Tome 4 : Lutte des femmes et reconversions de la violence coloniale

Introduction : L’oppression sexiste a une fonction régulatrice dans l’économie globale de la violence des hommes

Chapitre 1 : Les impacts et les conséquences de la  lutte des femmes contre la domestication

Chapitre 2 : La récupération phallocentrique de la lutte des femmes et l’emprise idéologique accrue sur l’humanité femelle

Chapitre  3 : L’hégémonie technoscientifique des mâles et la désorganisation totalitaire du monde vivant

Chapitre 4 : La colonisation spirituelle de l’humanité femelle et l’économie inhumaine de la violence

Tome 5 : La dynamique de décolonisation de l’humanité femelle

Chapitre 1 : Comment conduire notre décolonisation ? Proposition d’une stratégie systémique et dynamique

Chapitre 2 : La poursuite du mouvement d’émancipation et  la construction d’une alternative au patriarcat

Chapitre 3 : La décolonisation cognitive de l’humanité femelle et la nouvelle problématisation du réel

Chapitre 4 : La décolonisation internationale des mères et le combat contre le totalitarisme technologique

Chapitre 5 : La décolonisation spirituelle et l’expérimentation d’une gestion plus lucide de la violence humaine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.