Trio : batterie, contrebasse et piano (3)

« Le » trio par excellence. Volontairement j’ai ordonné les instruments par ordre alphabétique.

Une diversité surprenante, des inventions et des (dés)équilibres toujours renouvelés, des surprises encore, malgré les effets de mode de certains.

Au hasard de ré-écoutes récentes. Voir les précédentes notes :Trio : batterie, contrebasse et piano, Trio : batterie, contrebasse et piano (2), DAG trio : « Upcoming summer » :Un trio

cd1Le disque commence par une improvisation à trois « Washed Away ». Paul Jaillet, dans sa présentation, indique « Sophia creuse au piano des lignes obstinées et profondes, épaulée dans ses assauts par le jeu profond de William Parker et les infatigables relances des tambours et cymbales d’Hamid Drake ». C’est en effet une forte création.

Dans les pièces suivantes, les musicien-ne-s abordent des standards. Dans « The Seagull of Kristiansud » de Mal Waldron, le piano « distille des volutes aériennes », le contrebassiste joue sur la puissance ou la caresse de ses cordes et le batteur assure des rythmiques saisissantes. Le disque se termine par un long et imaginatif « Lonely Woman » d’Ornette Coleman, une véritable recréation assurée par chaque musicien-ne et ce trio hors du commun. Une musique résolument tournée vers les lendemains qui chantent. Un assemblage dont l’auditrice et l’auditeur se souviendront.

Cd Sophia Domancich, William Parker, Hamid Drake : « Washed Away », Live at The Sunside, enregistré en juillet 2008, Futura et Marge

cd2Volutes musicales sur compositions ou improvisations. Des regards vers la musique savante européenne, l’influence parfois de la batterie rock. Jean-Christophe Cholet (piano), Heiri Känzig (contrebasse) et Marcel Papaux (drums) nous proposent un ensemble de grande cohérence qui explore une fois encore, et avec originalité, l’art particulier du trio.

Cd Cholet – Känzig – Papaux Trio : Beyond the Circle, enregistré en décembre 2007, Cristal Records 2008

Comme un piaf à Paris

cd3Si le piano de Masabumi Kikuchi, la contrebasse de Gary Peacock et la batterie de Paul Motian ne sauraient nous faire oublier cette voix si particulière et les émotions qu’elle suscite, ce trio néanmoins fait surgir une douce nostalgie. Le peuple du blues, derrière ces airs et chansons et des variations musicales plus que dignes d’intérêt.

Cd Tethered Moon : Chansons d’Édith Piaf, enregistré en mai 1999, Winter&Winther

octopus photo10 pièces et 40 minutes d’improvisation à trois. Jobic Le Masson (piano), Benjamin Duboc (contrebasse) et Benoist Raffin (batterie).

Liberté et limites des instruments repoussées. Un moment d’anticonformisme sonore.

Cd Octopus 1+1+1, enregistré en mars 1997, BOP CITY

Didier Epsztajn

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.