Elles soufflent (2)

Les jazzwomen ne sont pas que pianistes ou chanteuses, elles jouent aussi des saxophones. Au hasard de ré-écoutes récentes.

Voir aussi la note précédente Elles soufflent

cd6En premier lieu, ce qui frappe c’est l’équilibre des instruments, et en particulier les parties de duo entre le saxophone et la trompette. Les interventions du vibraphone donnent une couleur rare à ces compositions et arrangements de la musicienne. J’ai un petit faible pour « Life on earth » et « La géographie des rêves » (guidé par le timbre de la clarinette), d’autres pourront préférer les trois pièces « suite bucolique ».

Sophie Alour utilise dans ce disque le saxophone ténor, la clarinette et la clarinette basse. Elle est accompagnée de Yoann Loustalot (trompette et bugle), Stéphan Caracci (vibraphone, percussions), Frédéric Pasqua (batterie, percussions) et Nicolas Moreaux (contrebasse). Tous les instrumentistes, en groupe ou dans leurs interventions plus solitaires, nous offrent une belle échappée, un voyage coloré. Une réussite.

Cd Sophie Alour : « La géographie des rêves », Naïve, enregistré en novembre 2011

cd7Un univers d’improvisation et d’interrogation pour ce trio composé d’Ingrid Laubrock (Saxophones), Liam Noble (piano) et Tom Rainey (Batterie). Une musique aux couleurs arrachées à la mélancolie quotidienne. Un trio surprenant, des dialogues et des plages plus individualisées. Entremêlement de douceur mélodique et d’accès de violence construite. Une plongée dans un univers qui nous arrache des (mauvaises) habitudes.

CD Ingrid Laubrock with Liam Noble & Tom Rainey : Sleepthief, Intakt, enregistré en août 2007

cd8Saxophoniste et compositrice, Amy Gamlen nous propose un disque en « dehors des cases », pour citer une expression de Citizen Jazz. Je signale la concordance entre la belle illustration Jean-Pierre Hurel et cette musique. Entre ballades, rêves et expressivité. Entente entre musicien-e-s, très beaux solos, et fusion sans confusion pour magnifier les lignes de la compositrice.

Amy Gamlen (alto et soprano saxophones), Thomas Savy (clarinette basse), Michael Felberbaum (guitare), Stéphane Kerecki (acoustic bass), Karl Jannuska (drums), et David Prez au saxophone ténor sur quelques plages. Une surprise dans le paysage musical avec une mention particulière pour Stéphane Kerecki.

Cd Amy Gamlen Group : Direction, enregistré en avril 2012, Paris Jazz underground (www.amygamlen.com)

Didier Epsztajn

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.