Un seul être vous manque et tout est démeublé

Pour mémoire d’une sorte de crabe, repeint en vert, pour toutes celles et tous ceux qui s’en accommodèrent comme un éclairage immodeste de leur refus de l’inacceptable et de leurs espérances.

« Mes tiroirs

sont plus complets

que mes œuvres. »

TrefoisSourires aux lèvres, rires et grimaces à la lecture de ces « aphorèmes » : « Aubaine pour les écrivains : le papier n’a pas droit de réponse. »

Pierre Tréfois, suricate d’obédience trotskyste, nous invite « tant qu’il y aura des fossiles… » à des « dyspensées hallucinatoires », des « grimaces d’agélastes », aux « songears villants » avant de nous offrir « une tisane aux algues bleues » pour mieux nous présenter son « précis du réel » et enfin nous quitter en signant des « empreintes du zombi ».

Quelques coups de griffes ou de canines :

« Villa Mon Rêve

En dehors des lieux communs, il n’avait pas de domicile fixe. »

« Mirage

Les chameaux qui se prennent pour des cactus sont complètement miros – chacun sait que les cactus n’ont qu’une bosse. »

« Après 22 heures

Insomnie : tapage nocturne cervical individuel. »

« Poupée russe

L’aphorisme enclôt un sarcasme lequel accentue un doute dont vient d’accoucher, prématurément, une idée reçue. »

« Ce n’est qu’un rébus…

On continue quoi alors ? »

Pierre Tréfois : Tropique du Suricate

Couverture illustrée par un collage de Thierry Tillier

Editions Gros Textes, Châteauroux-les-Alpes 2012, 86 pages, 7euros

Catalogue : http://grostextes.over-blog.com/

Didier Epsztajn

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.