LE SEPTIÈME KAFANA

Le Septième Kafana est un projet sur les femmes vendues, les esclaves sexuelles et les femmes revenues. Ses auteurs sont des artistes engagés en Moldavie. En écrivant ces témoignages pour le théâtre, ils dénoncent le mensonge, l’exploitation et la désespérance d’un peuple économiquement asphyxié et dépendant. Ils ont rencontré ces femmes, les ont écoutées, pour ensuite retranscrire d’une manière à la fois documentaire et poétique leur parole.

« Privées dès le départ de leurs papiers d’identité, elles n’existent déjà plus. Leur destination : les bordels des Balkans, les kafanas, mais également les pays d’Europe de l’Ouest, tels que la Belgique, l’Italie, les Pays-Bas, le Royaume-Uni ou encore la France. Le kafana, lieu traditionnel de rencontres dans les anciennes colonies de l’Empire ottoman, désigne aussi le bordel, la maison close. Sept kafanas, c’est le nombre d’« établissements » que peut supporter une femme avant de perdre la vie ou de sombrer dans la démence. »

Le texte s’arrête et des questions se posent : comment notre monde peut-il ou veut-il aider ? Comment soulager et faire renaître ces femmes décomposées ? Où s’arrête l’enfer ? Il n’y a pas de réponse claire… ou peu de monde pour s’y intéresser. Les lignes de vie sont des lignes dures, pour tous, si bien que le regard sur la douleur de l’autre s’amenuise jusqu’à se raréfier. Chacun souffre en soi, pour soi… Alors, la vie, qui va la redonner ? Le théâtre est cet endroit de la parole, du vivant qui parle. Quand on raconte, une petite source de lumière s’avive et une porte s’ouvre sur l’autre, la perception de l’autre. Le théâtre n’est pas le lieu de la culpabilité mais celui de l’écoute, de l’être ensemble.

Le Septième Kafana

Les premières représentations auront lieu du 1er au 3 octobre 2012  (20h30) au Théâtre Douze dans le cadre du Festival 12X12 (organisé par le Cent / Matière Première).

Suivront deux autres représentations en octobre : Samedi 13 octobre 2012 à 20h30 à  La Parole errante – Maison de l’arbre (Montreuil) dans le cadre de «Elles résistent ».

Dimanche 14 octobre 2012 à 18h à L’Art Studio Théâtre (Paris 19) dans le cadre de la 13ème  édition du Festival Art en Exil.

Puis, une reprise aura lieu du 24 avril au 5 mai 2013 au Théâtre de l’Opprimé (Paris 12).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.