Des gens de toutes les strates, de toutes les couleurs, de tous les rêves. Des gens extraordinaires dans l’ordinaire

« Je me borne à conter les aventures d’un homme qui, armé d’un magnétophone et possédé par le petit démon de la curiosité, a, pendant un an, parcouru les rues dans tous les sens, et, par des voies inaccoutumées, cherché à deviner les pensées profondes des gens « non célèbres », (et, exceptionnellement, de quelques célébrités), des pensées à propos d’eux-mêmes, de leur passé et de leur présent, des pensées à propos de la ville, de la société et du monde. »

Chicago 1965, un doute profond, une certaine impuissance, semble se dessiner dans les propos des hommes et des femmes interviewé-e-s. Mais la toile de fond reste l’affirmation obsessionnelle du rêve américain et des prégnances religieuses. Sans oublier l’omniprésence de la race, de l’individu-e, l’incapacité, le plus souvent, à se penser comme membre du collectif social, dépassant la communauté fantasmé immédiate.

Et pourtant derrière les hantises, les fantasmagories d’une illusoire classe moyenne et de ses rêves étriqués, sourd la non-acceptation du quotidien de privation et de non reconnaissance.

Un premier tableau effrayant des États-Unis.

Il faut saluer le travail éditorial des Editions Amsterdam qui nous permettent d’entendre cet auteur, ce véritable écrivain.

A lire l’impressionnant Hard times. Histoires orales de la Grande Dépression (Editions Amsterdam, Paris 2009) Blessures anciennes et petits triomphes et surtout le magnifique et glaçant Race. Histoires orales d’une obsession américaine (Editions Amsterdam, Paris 2010) Invention humaine et constructions oppressives et mortelles

Studs Terkel : Division street. Genèse d’une histoire orale des États-Unis

Editions Amsterdam, Paris 2011, 359 pages, 20 euros

Didier Epsztajn

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.