Une interview de Nadia Chaabane, tunisienne, militante féministe

26 janvier 2011

Nadia, tu es au Collectif national pour les Droits des Femmes depuis quasiment sa création. Tu es tunisienne. Dans quelles circonstances es tu arrivée en France ? Nadia : Pour faire mes études à l’Université. J’étais déjà militante en Tunisie dans une association de femmes à Nabeul. En arrivant en France j’étais au comité anti apartheid et dans le mouvement étudiant. J’ai rejoint l’Union Générale des Étudiants Tunisiens assez rapidement, le mouvement féministe de France, les associations de l’immigration (…)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.