Un article d’une féministe tunisienne, Neila Jrad

Un article d’une féministe tunisienne, Neila Jrad, paru dans le n°216 du 29 janvier 2011 d’Attarik el Jadid, la Voie nouvelle.

30 janvier 2011

Nous vivons, depuis le 14 janvier en particulier qui a vu la chute de Ben Ali par la force de la volonté populaire, dans une atmosphère d’ébullition et de confusion qui facilite tous les excès mais aussi fait émerger de multiples espoirs. Depuis cette date, la république démocratique dont nous avons rêvé depuis tant d’années, pour laquelle hommes et femmes se sont engagées dans le combat politique et démocratique et pour laquelle sont morts, il y a maintenant plus d’un mois plusieurs dizaines de jeunes (…)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.