Pensée en mouvement

N’ayant étudié ni les auteurs grecs ni les penseurs pré-modernes je n’ai pas de compétence pour critiquer les présentations de l’auteur. Ma lecture a été celle d’un presque néophyte jusqu’à Hegel et Marx.

L’exposition de René Mouriaux des différentes phases de l’histoire de la philosophie, de la pensée formelle ou dialectique m’a semblé très abordable. Une véritable invitation à questionner les raisonnements.

L’analyse des réalités nécessite de dépasser les représentations courantes, d’aller au delà des impressions, de posséder une (des) méthode(s) d’exploration pour aller au delà des apparences. Je m’interroge cependant sur l’apport possible des réflexions du passé lointain sur les connaissances de nos sociétés. « Les termes de logique et de dialectique ont pris des acceptions différentes au cours des trois grandes périodes que nous avons distinguées. »

De même, il serait, à mes yeux, nécessaire de comprendre pourquoi ces philosophies ont écarté tant de sujets. De plus une confrontation avec les méthodes d’autres civilisations pourrait être fécondes.

Quoi qu’il en soit, l’ouvrage se lit facilement et permet de découvrir, au fil du temps, les différents raisonnements sur le vraisemblable ou la pensée en mouvement.

 René Mouriaux : La dialectique d’Héraclite à Marx

Editions  Syllepse, Paris 2010, 251 pages, 20 euros

 Didier Epsztajn

Autre lecture de Nicolas Béniès sous le titre : Les aventures de la dialectique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.