Expériences syndicales

Ce livre est écrit par d’anciens animateurs de structures CFDT. La plupart d’entre eux ont rejoint la CGT après la réforme des retraites de 2003.

Leurs parcours offrent une bonne image de cette génération de militant-e-s syndicaux, plus ou moins influencée par les courants se réclamant de la révolution ou du réformisme radical. Dans les luttes offensives des années 70 et au début de la décennie suivante, dans la construction d’un outil syndical utile à toutes et tous les salarié-es, ils retrouveront et reformuleront les pratiques démocratiques et collectives, enfouies par la chape de plomb du stalinisme qui entravera les pratiques et les revendications de la CGT. Ce n’est donc pas un hasard qu’une bonne partie de ces syndicalistes se soient retrouvés au sein de la CFDT.

Les choix, les pratiques quotidiennes, les débats portés par cette gauche de la CFDT doivent être étudiés, sans obérer ceux d’autres syndicalistes au sein même de la CGT, de l’ex FEN, voire des syndicats restés autonomes après la scission de 1947 et plus marginalement de FO.

Il convient en effet de revenir sur le concret de ces expériences et ces débats partagés avec d’autres, au sein de la CFDT : action directe des salarié-e-s, élaboration de revendications unifiantes, élargissement des préoccupations sur l’extérieur de l’entreprise, pratiques d’assemblées générales et de comités de grève, construction de structures permanentes correspondant mieux à la réalité des collectifs de travail, etc… Sans oublier de garder le cap sur l’unification de l’ensemble du mouvement syndical.

Sans entrer dans le détail, je souligne les pages sur les pratiques de syndicalisation de l’ex- Sycopa dans le commerce parisien, l’intervention des cheminots chez les routiers ou l’expérience particulière de la fusion dans le secteur bancaire. La lecture de la table ronde finale entre ces syndicalistes ne manquera pas de susciter de riches réflexions.

Ces expériences syndicales, ces pratiques démocratiques et unitaires, cet engagement vers l’unité et l’unification syndicale ont donné lieu aussi à d’autres débats, d’autres modalités avec la création des syndicats SUD et de la FSU.

Chacun admettra facilement qu’aucune de ces expériences en cours ne se suffit à elle même, que les problèmes du mouvement syndical en France restent immenses. De ce point de vue, il n’était donc pas utile de considérer que seul « ce mouvement de démission collective n’a pas alimenté la division ». La pertinence de rejoindre la CGT, la FSU ou de créer des SUD mériterait des discussions autrement plus importantes que ce raccourci.

Partir des intérêts collectifs et individuels des salarié-e-s, pour débattre des pratiques, des orientations, de l’unité syndicale et de l’unification syndicale est toujours d’une actualité brulante, car la division est mortifère non seulement pour les syndicats mais plus encore pour les salarié-e-s.

Reste, même si ce n’est pas l’objet du livre, un silence lourd de sens. Ce qui s’est passé au sein de la CFDT n’est pas seulement une confrontation d’orientations et de pratiques mais aussi une manifestation de la bureaucratisation des organisations et de leur institutionnalisation.

A ces éléments structurants, il convient aussi d’ajouter la difficulté toujours présente de penser le travail comme travail sexué, les phénomènes de distanciation liés à la professionnalisation (les permanents), sans oublier les problèmes persistants, même remodelés par rapport aux décennies précédentes, d’indépendance face aux partis politiques, aux gouvernements, voire au patronat.

Il ne me semble pas possible de réfléchir sur le syndicalisme de demain en contournant une partie de ces problématiques.

Malgré ces remarques, un ouvrage, loin des résignation et donc porteur d’avenir.

 Syndicalistes ! De la CFDT à la CGT coordonné par Paule Masson

Editions Syllepse, Paris 2008, 173 pages, 15 euros

Didier Epsztajn

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.