Naplouse, Kalkilya, Hébron : la violence quotidienne

Eric HAZAN a pris ces notes en mai et juin 2006, lors d’un séjour en Cisjordanie, dans une période considérée comme calme.

La violence quotidienne, les différences de politisation dans la population, la question de la corruption de l’ancien gouvernement de l’OLP, les pratiques du Hamas, la réalité du mur et de ses conséquences sont abordées sous une pluralité de points de vue.

Ce livre de témoignages, d’interrogations, sans compromis (positionnement de l’auteur, en référence à E. SAID sur le nécessaire travail autour de l’holocauste) n’a pas vocation théorique, il ne fait que décrire quelques situations et à restituer le fonctionnement de la machine de guerre de l’état d’Israël et ses conséquences toujours plus dramatiques sur les populations palestiniennes.

 Eric HAZAN : Notes sur l’occupation 

La Fabrique, Paris 2006, 120 pages 8 euros

 Didier EPSZTAJN

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.