Combien de morts et d’horreurs faudra-t-il encore avant que cessent définitivement les guerres, occupations et ingérences coloniales ?

Dans ce petit livre, les auteurs analyse la guerre que vient de mener l’Etat d’Israël contre le Hezbollah au Liban, en précisant le contexte politique et stratégique (tant pour Israël que pour les USA).

Les auteurs nous rappellent l’histoire pas toujours connue de la création du Liban et de son organisation confessionnelle et la précédente invasion par Israël.

G. Achcar et M. Warschawski souligne la transformation de l’organisation intégriste chiite, les contradictions en œuvre et la modification des alliances nouées au Liban, le prestige acquis du Hezbollah et de son leader Hassan Nasralleh auprès des populations palestiniennes et arabes.

Ils analysent les conséquences, au sein même de l’Etat d’Israël, de la politique menée au Liban, en liaison avec la guerre permanente poursuivie contre les populations palestiniennes.

Leurs appréciations s’appuient sur une connaissance approfondie de l’histoire de la région et d’un engagement sans faille pour une solution respectueuse des droits des peuples palestiniens, libanais et plus largement de ceux de toute la région, y compris de ceux de la nation israélienne.

S’ils considèrent que le « navire des dessins impériaux états–uniens est en perdition », ils n’en soulignent pas moins les risques de conflits démultipliés dans la région (avec la volonté de revanche d’Israël) et ses extensions possibles en absence de solution réellement émancipatrice.

Gilbert ACHCAR, Michel WARSCHAWSKI : La guerre des 33 jours – La guerre d’Israël contre le Hezbollah au Liban et ses conséquences

Textuel, Paris 2007, 112 pages 15 euros

Didier Epsztajn

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.