Voyages

Quelques centaines de pages pour toutes et tous les amoureux des livres et de la lecture, pour toutes celles et tous ceux qui ont recherché une méthode plus ou moins rationnelle, idéale, fantasque de rangement de leurs bibliothèques.

Pour ces moments passés au cœur de l’imagination, le livre d’Alberto Manguel est une nouvelle promenade parmi l’entassement des pages noircies, les rêves, la nuit. Un moment de bonheur.

Alberto Manguel : La bibliothèque, la nuit

Traduit de l’anglais

Actes Sud, réédition Babel, Paris 2008, 375 pages, 8,50 euros

 Didier Epsztajn

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.