Mythe de l’aide technique neutre et apolitique

 « Les OMD (Objectifs du millénaire) cherchent à agir sur les conséquences du mal développement (pauvreté, mortalité infantile, faim…) et non sur les causes de ce phénomène, et n’établissent ainsi pas les transformations nécessaires.» Ils sont par ailleurs peu ambitieux, minimalistes et fatalistes.

Les auteur-e-s analysent les réalités de l’aide au développement, leur postulat basé sur le mythe de la croissance, leur logique sécuritaire, leurs implications économiques et sociales, ici et là-bas. Ils et elles insistent sur les impacts désastreux dans les processus démocratiques locaux. Au déni de la complexité multidimensionnelle des phénomènes sociaux, elles et ils opposent les droits des populations.

Un petit livre utile pour décrypter des mythes et des réalités qui condamnent à la pauvreté des populations entières tout en favorisant la mondialisation libérale.

A lire aussi : L’aide européenne (Alternative Sud, Syllepse 2008)

 CETIM: Efficace, neutre, désintéressée ?

Points de vue critiques du Nord sur la coopération européenne

PubliCetim n°33, Genève 2009, 184 pages, 6 euros

 Didier Epsztajn

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.