Le mouvement féministe au premier rang de l’opposition à Bolsonaro

Cette année, le Carnaval de Rio a été le lieu choisi par le puissant mouvement féministe brésilien en pleine expansion afin d’appeler à l’action contre ce qui est clairement une attaque totale contre les droits des femmes et des genres au Brésil.

Début mars 2019, à l’occasion de la Journée internationale de la femme, quelque 50 000 femmes ont participé à une marche à São Paulo, 50 000 autres à Rio de Janeiro et des milliers d’autres à des plus petits rassemblements dans tout le pays. Lire la suite

Bougnoule, Blacko, Negro, Bicot

Merci à Hervé pour m’avoir communiqué cette bande son


Positive Radical Sound est un groupe caennais à dimension variable emmené par Khalifa (Chant), Nesta (Batterie) et Arno (Basse).

L’album Bougnoul, Blacko Négro Bicot date de 1999. Lire la suite

Comment justifier l’injustifiable ? Le cas de la famine irlandaise

Cette contribution vient après d’autres dont le fil directeur est cette question : comment légitimer l’existence de « surnuméraires », pauvres ou chômeurs ? Le cas de la famine irlandaise est de ce point de vue exemplaire, parce qu’il combine toutes les justifications, depuis la providence divine jusqu’à une forme d’eugénisme larvé. Les résonances contemporaines sont évidentes : la résurgence du conflit irlandais renvoie à ces racines historiques, et on retrouve aujourd’hui le même hymne à l’effort individuel (1). Lire la suite

Faire du bruit et écorcher le récit hégémonique

« En nommant les oppressions de race, de classe et de genre, on comprend la nécessité de ne pas hiérarchiser les oppressions, de ne pas créer, comme le dit Angela Davis dans son discours Les femmes noires dans la construction d’une nouvelle utopie, « la primauté d’une oppression sur d’autres ». »

En introduction, Djamila Ribeiro aborde, entre autres, les scissions créées dans les sociétés inégalitaires, le féminisme noir, des projets et de nouveaux cadres civilisationnels, la production intellectuelle des femmes noires, « en les plaçant dans la condition de sujets et d’êtres actifs qui, historiquement, ont pensé et pensent encore aux résistance et réexistences ». Lire la suite

« Le long printemps arabe » et la place actuelle des soulèvements en Algérie et au Soudan

Après des années de contre-révolution et d’effusions de sang, le mois dernier des lueurs d’espoir sont apparues au Moyen-Orient. En Algérie et au Soudan, des manifestations de masse ont éclaté défiant les régimes autocratiques des présidents Abdelaziz Bouteflika et Omar al-Bachir. Et à cet égard, les deux mobilisations initiales ont été couronnées de succès : les deux dirigeants ont été démis de leurs fonctions et leurs décennies de règne ont pris fin. Mais les protestations se sont poursuivies, car, comme en Egypte après la révolution de 2011, la structure de base du pouvoir de ces dirigeants reste intacte. Il en va de même pour les conditions matérielles à l’origine des soulèvements: les salaires de misère, le chômage de masse, l’insécurité et l’absence d’avenir pour les jeunes résultant des modèles d’ajustement structurel imposés par le FMI.

Ainsi, les forces populaires en Algérie et au Soudan sont dans une position précaire. Le spectre de la contre-révolution menée contre les acteurs du Printemps arabe règne avec force. Mais les manifestants d’aujourd’hui ont tiré les leçons des luttes récentes dans la région et pourraient bénéficier d’une telle vision rétrospective. Pour discuter des dangers et des espoirs de ces développements, Ashley Smith, qui collabore à la revue Jacobin, s’est entretenu avec Gilbert Achcar, qui a beaucoup écrit sur le Printemps arabe et la politique au Moyen-Orient. Lire la suite

Contribution pour une transition écologique, sociale et féministe

Mouvements sociaux en France, appel mondial des jeunes sur le climat, « grand débat » officiel et débats alternatifs menés par des organisations de la société civile… de nombreuses propositions sont publiées en ce moment pour prendre en compte à la fois des inégalités sociales et de l’urgence écologique (1). Même les réunions entre gouvernements de pays riches affichent la lutte contre les inégalités et l’environnement comme des priorités. Ainsi la lutte contre les inégalités sociales et environnementales, l’égalité entre les femmes et les hommes, la préservation du climat et la transition écologique constitue des priorités indiquées par la présidence française du G7, qui se tiendra du 24 au 26 août à Biarritz (2). Lire la suite

Intervention de Xavier Mussel pour le Collectif des Sous Marins Jaunes au Festival de Cannes

Le texte de son intervention :

J’ai vu des policiers traîner par les cheveux des femmes sans armes dans la rue.

J’ai vu des policiers rouer de coup de matraque des hommes à terre et sans armes.

J’ai vu des policiers gazer des manifestants retraités sans armes qui se tenaient par la main et qui ont dû fuir en courant pour éviter de suffoquer.

J’ai vu des policiers faire usage en tir tendu de leur flash-ball et toucher au visage des gens sans armes qui se trouvaient à côté de moi.

J’ai vu le sang couler sur le trottoir et les flics charger tout en gazant et faisant pleuvoir les grenades. Lire la suite