À mon grand-père Moshé, Juif-Polonais migrant, engagé volontaire en 14, déserteur en 16, rouge jusqu’à ce que la vie le quitte.

Aux lendemains du référent dum-dum en peau de lapin de Calédonie et de la conspiration des ergots du 11 novembre, le bazar faisant bien les choses, j’ai enfourché un vieux clou à guidon chromé datant de « mil neuf cent et quelque chose (1) », certes un peu oxydé, retrouvé sur une étagère couverte des débris de vers qu’une tentative d’infraction y avait semés. J’avais vraiment besoin d’un vers après les motions subies et plus encore après la lecture de plusieurs lectures qui m’avaient fait grincé les dedans. Lire la suite

Surprise ! le juge qui s’est acharné sur Lula est nommé ministre du Trump des tropiques

En quelques jours, le président élu du Brésil collectionne déjà des épisodes alarmants qui font présager un futur très difficile : l’Argentine a déjà fait état de ses préoccupations au sujet des déclarations du futur ministre de l ́économie, un milliardaire ayant fait fortune dans le monde de la bourse, dédaignant le Mercosul, bloc économique représentant 24% des exportations brésiliennes. La même chose pour les pays arabes, qui importent 5% des exportations brésiliennes, soit 11 milliards de dollars par an, et qui ont menacé le Brésil de représailles si Bolsonaro confirme, comme l’a fait Trump, de déménager l’ambassade brésilienne en Israel de Tel-Aviv vers Jerusalem. Israel ne représente que 0,14 de nos exportations, mais les rumeurs parlent d’accords pour l’utilisation de technologies du Mossad, mises à l’essai contre les palestiniens, pour combattre le trafic de drogues dans les favelas de Rio. La Chine, quant à elle, a envoyé un communiqué par son ambassade, montrant des préoccupations au sujet d’une visite programmée à Taiwan et l’importance qui lui est donnée par le nouveau président, alors que l’approche construite par Lula avec le géant asiatique fait qu ́il est aujourd’hui le partenaire commercial le plus important, représentant 26% des exportations brésiliennes. Lire la suite

Khashoggi ou les excès d’un totalitarisme mondialisé

L’assassinat de Jamel Khashoggi à Istanbul début octobre 2018 révèle, par sa pure violence, un déclin du pouvoir saoudien. Le totalitarisme choisi par MBS se veut « modernisé ». Il témoigne de la coexistence entre violence et pouvoir voulue par une élite masculine mondialisée et occidentalisée. Son futur en devient incertain. Lire la suite

L’œuvre négative du néocolonialisme français et Européen en Afrique. La politique migratoire : Une « Réalpolitique » meurtrière

Le scénario de bateaux plein d’êtres humains errant en méditerranée de nombreux jours avant de pouvoir accoster dans un port européen tend à devenir récurent. La couverture médiatique et politique de ces drames humains se déroule également avec les mêmes ingrédients argumentaires : « crise migratoire », « appel d’air », « afflux massif », etc. Ces « éléments de langages » pour reprendre le vocabulaire de la novlangue libérale ont comme objectif de justifier des politiques migratoires dites « réalistes » ou articulant « fermeté et humanité ». Les non-dits ou silences des discours médiatiques et politiques dominants sont tout aussi récurrents : silence sur les causes socio-économiques de ces migrations (néocolonialisme, guerres et interventions militaires occidentales, etc.), mutisme sur les besoins démographiques européens et ses conséquences en terme de besoin de main d’œuvre dans les décennies à venir, occultation des effets de la précarisation des nouveaux arrivants sur le marché du travail. Le consensus que l’on tente ainsi de construire contre « l’invasion » n’est en fait qu’un outil de la dérégulation généralisée libérale.  Lire la suite

Phlegm, J’adooooore, ce mec !

Vous ne connaissez pas Phlegm ? Tant pis pour vous ! 

Dessinateur de bandes dessinée et illustrateur, ayant une réputation internationale, c’est aussi un très atypique street artist. Lire la suite

Interview de Meghan Murphy par Francine Sporenda

ELLE BALANCE……sur le « nouveau féminisme », le porno, la prostitution, les Femen etc.

Du nouveau du côté de chez Sporenda et sa proposition de nous faire partager les analyses de féministes d’ici et d’ailleurs. Le féminisme sans frontières est une réalité. Partageons la. Merci à Sporenda, je sais qu’elle en prépare d’autres, pour que « Féminisme sans frontières » devienne un véritable rendez vous de ce site.

Meghan Murphy est une journaliste freelance, animatrice et productrice de radio et féministe canadienne basée à Vancouver. Son blog Feminist Current a été nommé « meilleur blog féministe » au « Guardian Blog Award » de 2012. Elle a collaboré/publié des articles pour The Globe and Mail, Al Jazeera, Ms Magazine, Alternet, Herizons Magazine, The Tyee, Megaphone Magazine, Rabble ca, The Georgia Straight, Pacifica Radio, The F Word. Lire la suite

« Les migrations actuelles réveillent la question coloniale »

Avec l’aimable autorisation de Benjamin Stora

Echange entre le philosophe africain Souleymane Bachir Diagne et l’historien Benjamin Stora sur la question post-coloniale.

A l’heure de la mondialisation, les symétries semblent faciles entre les histoires. Mais le sont-elles réellement ? Ne nécessitent-elles pas, plus que jamais, un effort de traduction ? En effet, les regards croisés entre l’Europe et l’Afrique sont plus complexes qu’on croit. Le Sénégalais Souleymane Bachir Diagne, qui pense l’Afrique sous tous ses aspects, dans sa relation avec l’Europe notamment, et qui vient de publier En quête d’Afrique (s), universalisme et pensée décoloniale (*), dialogue avec le Français Benjamin Stora, spécialiste de l’histoire du Maghreb et des décolonisations, professeur émérite à Paris 13 et président du Musée de l’Immigration.  Lire la suite