Populisme, que de sottises on profère en ton nom…

La construction de l’objet d’une narration politique et idéologique a toujours quelque chose de fascinant, lorsqu’elle peut être observée in vivo et « en temps réel ». C’est très exactement le privilège qui nous est réservé aujourd’hui, avec l’expansion fulgurante des termes « populisme », « populiste » dans la logomachie des pouvoirs, des gens de l’Etat comme de ceux des médias (1). Dans de telles situations, c’est en premier lieu la puissance de coagulation des nouveaux mots puissants qui impressionne, c’est-à-dire la vitesse à laquelle le discours politique des maîtres du jeu se réagence autour de ces vocables-clés. Avec lui, c’est tout l’argumentaire de la légitimation de l’ordre existant qui se redéploie, au-delà de politique au jour le jour. Ce qui est en jeu ici, c’est la maîtrise stratégique et tactique de la formation des énoncés présidant à ce qui tient lieu de « vie politique » et en créent les conditions de possibilité même. Lire la suite

Ce qu’écrivaient deux capucins en… 1681

Prologue à la 13édition de l’ouvrage de Louis Sala-Molins : Le Code Noir ou le calvaire de Canaan

Avec l’aimable autorisation de l’auteur

Édit royal promulgué en 1685 pour « régler ce qui concerne l’état et la qualité des esclaves », maintes fois amendé et endurci, abrogé en 1848, Code Noir est le nom de ce document incontournable pour tous ceux – militants, politiques, écrivains, simples citoyens – qui s’intéressent à la mémoire et à l’histoire de la traite négrière de signe français ou, plus généralement, à l’histoire de la France et de son rayonnement dans le monde : chapitre fondamental au beau milieu du roman national parce que « liminaire » de celui de ses prestigieux impacts outre-mer. Lire la suite

Os gêmeos : La Ville, un musée à ciel ouvert ?

Tout bien considéré, j’ai la faiblesse de penser que les frères Pandolfo ont du génie. Fait remarquable et remarqué, ce sont de vrais jumeaux qui créent ensemble une œuvre syncrétique à un point tel qu’il n’est guère possible de faire le départ entre ce que fait l’un et ce que fait l’autre. Leur création forte, cohérente, originale, a amené des critiques à interroger les Jumeaux sur cette symbiose étonnante. Dans un entretien récent, ils répondaient : « Nous sommes complémentaires : l’un complète la pensée de l’autre tout le temps. Notre processus créatif nous paraît si naturel, même s’il est difficile à expliquer. C’est comme s’il y avait un lien, qui nous gardait continuellement connectés, même lorsque nous sommes loin l’un de l’autre. Un lien éternel ». Ils résument ce lien exceptionnel par une courte phrase saisissante « Un monde, une voix. » Lire la suite

Les Gilets Jaunes, l’économie morale et le pouvoir

Avec l’aimable autorisation de l’auteur

Difficile de ne pas être saisi par le mouvement en cours. Tout y est déconcertant, y compris pour qui se fait profession de chercher et d’enseigner la science politique : ses acteurs et actrices, ses modes d’action, ses revendications. Certaines de nos croyances les mieux établies sont mises en cause, notamment celles qui tiennent aux conditions de possibilité et de félicité des mouvements sociaux. D’où sinon la nécessité, du moins l’envie, de mettre à plat quelques réflexions issues de la libre comparaison entre ce que l’on peut voir du mouvement et des connaissances portant sur de tout autres sujets. A côté des recherches sur le mouvement en cours, espérons que l’éclairage indirect que donne la confrontation à d’autres terrains pourra dire quelque chose de différent sur ce qui a lieu. Lire la suite

Marche Mondiale des Femmes 11ème Rencontre Internationale Bilbao, 22-28 Octobre 2018. Déclaration finale

Nous, femmes de la Marche Mondiale réunies à Bilbao, Euskal Herria, pour notre 11e rencontre avec des représentantes de 36 pays, nous nous réaffirmons comme féministes, anticapitalistes, anticolonialistes et antiracistes, et en marche permanente jusqu’à ce que nous soyons toutes libres. Lire la suite

Appel aux dirigeants du G20 pour une action visant à une interdiction mondiale de l’amiante

Le 24 novembre 2018, 46 personnalités pour la plupart issues d’associations ont lancé un  appel aux participants du G20 qui se tiendra à Buenos Aires en Argentine à partir du 30 novembre prochain. L’Andeva, qui est un des signataires via son président Jacques FAUGERON, a adressé un courrier au président de la république Emmanuel MACRON pour relayer cet appel. 

Eric JONCKHEERE, président de l’Adeva également signataire, se rendra pour sa part à Bruxelles afin de déposer le texte à l’attention de Jean-Claude JUNKER et de Donald TUSK qui représenteront l’Europe au G20.

L’objectif est d’inciter les dirigeants des pays qui ont déjà banni l’amiante parviennent à influencer ceux qui en produisent et/ou en consomment encore (Russie, Inde, Chine, Kazakhstan).

Après la décision du Canada d’enfin changer de camp, nous formons l’espoir que d’autres nations se rangeront dans le camp des victimes à la prochaine Convention de Rotterdam Nous vous invitons à consulter ci-dessous les texte de l’appel ainsi que la liste des 46 signataires.  Lire la suite

L’heure de la commune des communes a sonné ! En soutien à l’appel de Commercy

La spontanéité du mouvement des gilets jaunes, son hétérogénéité désarçonnent, peut faire craindre des dérives sans que personne ne sache lesquelles. Est-ce une raison pour que ceux qui en appellent au peuple à tout bout de champ, militants de gauche, libertaires, syndicalistes se tiennent sur le trottoir quand ce peuple prend ses affaires en main ? Qui, en 1789, disait que les révoltes des paysans aboutiraient à la République ? Lire la suite