« Not your honor », le puissant hymne des libanaises

Les femmes libanaises de l’organisation féministe ABAAD ont lancé un hymne, un cri puissant contre le viol, l’oppression et le patriarcat.

C’est un hymne à la liberté, à la lutte et à la résistance.

En les écoutant, on a aussi envie de crier avec elles أنا أنت أنا آلاف الثائرات! Lire la suite

Sous les feux de la rampe

Incendies en Australie, retraite aux flambeaux et renforcement de la « puissance de feu » des forces de l’ordre (Fdo) en France, le feu fait salle comble. La retraite aux flambeaux du 23 janvier¿2020 a galvanisé les porteurs de la résistance à un gouvernement rétrograde. Ses organisateurs ont souhaité reprendre l’idée de la prise de la Bastille et de la future décapitation de l’aristocratie, et par analogie celle du néolibéralisme. Pourtant la flamme ainsi mise en exergue est ambivalente. La preuve en est côté répression où les Fdo ne cessent de « faire feu » sur les manifestants, en utilisant leurs armes¿(Lbd, flashball…), en mettant la rue « à feu et à sang », où l’« exécutif » impose par interdictions de manifestation interposées un « couvre feux » sans jamais ordonner de « cessez-le feu », ou prétend que la « mobilisation s’effrite », prétextant de l’autre côté du front une perte de volonté politique ou au contraire une « radicalisation », bref en tentant par tous les moyens d’« éteindre le feu ». Lire la suite

Quels axes pour une protection sociale dans une perspective féministe ?

Avec l’aimable autorisation de la revue
Les utopiques (
http://www.lesutopiques.org)

Présentation

Notre système de protection sociale est mal adapté à l’évolution de la société. Il a en outre une lourde responsabilité dans la reproduction des inégalités entre les femmes et les hommes. Quelle pourrait être alors une protection sociale qui intègre en son cœur l’exigence d’égalité entre les femmes et les hommes ? Qui apporte des réponses aux besoins sociaux liés aux enfants ou aux personnes dépendantes, besoins actuellement assumés par les femmes, souvent au détriment de leur propre autonomie ? Comment faire de la protection sociale un levier pour favoriser l’émancipation individuelle et collective et transformer nos manières de vivre ensemble ? On se propose dans ce texte d’avancer quelques principes qui nous semblent constituer les bases pour une perspective féministe1. Lire la suite

Le travail esclavagiste, les fusillades de masse et les chambres à gaz. Les Roms, le génocide oublié de la Seconde Guerre mondiale

Par rapport à l’Holocauste, le meurtre en masse d’un demi-million de Roms et de Sinti en Europe est inconnu et non reconnu. Cette absence et la persécution dont ils continuent à faire l’objet posent des questions auxquelles nous avons encore du mal à répondre

Il s’agit du « génocide oublié » de la Seconde Guerre mondiale : environ 500 000 Roms d’Europe ont été assassinés par les nazis et leurs collaborateurs pendant la Seconde Guerre mondiale, suite à la mise en place de politiques visant à les persécuter. Pourquoi le génocide des Roms a-t-il été largement oublié ? Pourquoi la reconnaissance, même partielle, de leur mort a-t-elle pris autant de temps ?

Quels obstacles nous empêchent encore aujourd’hui de reconnaître pleinement l’importance de ce génocide ? Lire la suite

Comment le capitalisme récupère la révolution menstruelle

Parler des règles, c’est bien. Les changer, c’est mieux. Sans surprise, le marketing fait tampon entre les deux.

Suite à une vidéo mettant en scène la vulve à des fins publicitaires, on a beaucoup entendu parler des règles depuis quelques semaines. Comme j’ai publié deux livres sur ce sujet (1) en 2017, plusieurs médias m’ont sollicitée pour connaître mon avis à propos de ce petit film qui a largement circulé au cours du mois d’octobre. Réalisé par une marque de produits menstruels, on y voyait notamment du sang rouge au lieu du liquide bleu habituel s’écoulant sur une serviette périodique. En réaction, des centaines de commentaires scandalisés – certains probablement encouragés par la marque, afin de faire le buzz – sont apparus sur les réseaux et plus de mille signalements ont été transmis au Conseil supérieur de l’audiovisuel pour cause de contenu choquant ou inapproprié. Lire la suite

Le Manifeste pour une santé égalitaire et solidaire

Avec l’aimable autorisation de la revue
Les utopiques (
http://www.lesutopiques.org)

Présentation

En mai 2011, à l’initiative de André Grimaldi, Didier Tabuteau, François Bourdillon, Frédéric Pierru et Olivier Lyon-Caen, a été rendu public un Manifeste pour une santé égalitaire et solidaire. Ce texte comporte de fortes critiques à l’égard des politiques publiques de santé menées par les gouvernements de l’époque. Il souligne les attaques menées contre l’hôpital public, les hésitations dans le champ de la santé publique, et les difficultés de la démocratie sanitaire. Il montre comment la privatisation s’opère dans de multiples domaines, notamment en ouvrant chaque fois de nouveaux marchés aux assurances privées et aux intérêts financiers privés. Les critiques portées et les éléments fournis pour esquisser une nouvelle politique de santé « égalitaire et solidaire » font que ce texte de 2011 trouve toute sa place dans des éléments de débat pour imaginer une sécurité sociale d’aujourd’hui. Lire la suite

Coup d’état sur la « Loi haine »

La loi « contre la haine » s’est transformée en loi sécuritaire au nom de la lutte « anti-terroriste ». Ce bouleversement a été acté hier à 22h30, par un amendement de dernière minute proposé par le gouvernement et adopté par les députés serviles de l’Assemblée nationale. Ce coup de force du gouvernement, imposé in extremis, est une nouvelle démonstration d’anti-parlementarisme. L’honneur des députés exige qu’ils rejettent la loi dans son ensemble. Lire la suite