Constitution du Collectif national « Pour un véritable service public de l’énergie ! »

Convergence Services Publics – Droit à l’énergie SOS FUTUR – INDECOSA-CGT – Fédération Nationale Mines Energie (FNME) CGT – Fédération des syndicats SUD Energie – Union des familles laïques (UFAL) – ATTAC – CAP A GAUCHE 19 – Parti communiste français (PCF) – Ensemble ! – Réseau Education Populaire – SUD PTT – Ma Zone Contrôlée – Résistance Sociale – Générations – Gauche démocratique & sociale (GDS) – République & Socialisme – Emancipation collective – CV70-Comité de Vigilance pour le Maintien des Services publics de proximité en Haute-Saône – SNUP Habitat – Comité National CGT des Travailleurs Privés d’Emploi et Précaires – Collectif de Défense et Développement des Services Publics en Combrailles – Convergence Nationale Rail – La France insoumise – PEPS (Pour une écologie populaire et sociale) – Coordination des Gilets Jaunes de l’Isère – Stop précarité – Les Économistes Atterrés – Union des syndicats CGT du groupe Caisse des dépôts – Syndicat CGT de l’établissement public Caisse des dépôts et consignations – Confédération Nationale du Logement (CNL) – Syndicat CGT Banque de France – Collectif Ne nous laissons pas tondre – Les Gilets Jaunes du 05 – CGT Fonction Publique – Syndicat National des Certifiés et Agrégés (SNAC) e.i.L Convergence – Fédération des syndicats e.i.L Convergence – Fondation Copernic – DAL (Droit au Logement) – Collectif « Faisons barrage » – Collectif « Changer de cap » – Fédération CGT Banques et Assurances (FSPBA-CGT) – AITEC – FSU – MNLE Réseau Homme & Nature – Union syndicale Solidaires – Parti socialiste – Gauche républicaine et socialiste (GRS) – Mouvement Républicain et Citoyen (MRC) – Energie 2060 –  CGT Enseignement Privé de Paris – RPS FIERS – Syndicat CGT Cheminots du QNEMP (Quart Nord Est Midi-Pyrénées) – Confédération Générale du Travail de la Réunion (CGTR) – Parti Radical de Gauche (PRG) – Association des familles victimes du saturnisme (AFVS) – Génération Ecologie – ENSEMBLE & SOLIDAIRES-UNRPA – GLOBAL LABOUR INSTITUTE PARIS (GLI PARIS) – REACT

Les organisations signataires de ce communiqué s’opposent au projet destructeur « Hercule » de scission du groupe EDF en 3 entités. Lire la suite

Il n’existe pas de « droit » masculin à des relations sexuelles

Une nouvelle affaire soumise aux tribunaux britanniques ajoute un nouvel élément à de vieilles idées sur les relations hommes-femmes.

Les hommes possèdent-ils un « droit » à des relations sexuelles ? Peu de questions morales ont évolué de manière aussi radicale ces dernières années. Alors que le mariage était autrefois considéré comme garant des droits du mari dans la chambre à coucher, aujourd’hui la plupart des gens perçoivent avec horreur une notion qui impliquerait que le corps des femmes constitue une ressource. Lire la suite

Introduction au livre de Rachida Brahim : La race tue deux fois

Avec l’aimable autorisation des Editions Syllepse

Sur les parois de mon cervelet subsiste le tracé d’une langue que je ne sais ni lire ni écrire. Je succombe régulièrement à la douleur que provoque en moi cette seule phrase. Je succombe à cette étrange indigence qui vous conduit à ne rien savoir de vos propres défunts. Je succombe à la présence d’une violence et d’un amour que je n’ai pas connus, mais dont le souvenir me hante. Lire la suite

Kanaky. Motion rassemblement populaire collectif Usup

Considérant le processus de décolonisation en cours engagé dans le cadre de l’accord de Nouméa

Considérant le point 4.4 de l’Accord de Nouméa sur la maitrise des outils de développement du pays par la NC

Considérant que le combat pour la maitrise de la ressource et du contrôle des outils de production constitue un des socles de la viabilité financière et du rayonnement économique de l’Etat en devenir,

Considérant le combat engagé par le FLNKS, l’ICAN, l’USTKE, le MNSK, la DUS, la CNTP, les associations environnementales réunis au sein du collectif USUP Lire la suite

Loi séparatisme : une atteinte inacceptable contre les libertés associatives et le socle républicain.

Après la loi sécurité globale, le projet de loi confortant le respect des principes de la République, dite « loi séparatisme », constitue une atteinte sans précédent aux socles de notre république et menace nos libertés les plus fondamentales.

Contrairement à ce qui est avancé par ses promoteurs, ce nouveau texte liberticide ne concerne pas seulement les associations cultuelles et celles qui perçoivent des fonds publics, mais constitue une menace très grave pour l’ensemble des associations françaises. Nous, associations, collectifs et chercheur.es et avocat.es, organisés en coalition pour défendre et promouvoir les libertés associatives, tenons à alerter nos pairs, l’opinion publique et les parlementaires. Lire la suite

Soutenir la vie dans la dernière colonie d’Afrique

Les femmes utilisent leurs connaissances politiques et culturelles pour avancer et libérer le Sahara Occidental Lire la suite

Le commun et les spécifiques, les nous et le pluriversel

Dans l’éditorial, Soulèvements populaires : « révoltes logiques » ?, soulevements-populaires-revoltes-logiques/, publié avec l’aimable autorisation des Editions Syllepse, Frédéric Thomas parle, entre autres, d’enjeux, de traits spécifiques, de soulèvements locaux et d’internationalisation des crises, d’interdépendances et de configurations nationales, « La gageure de ce texte d’introduction tient dès lors à mettre en évidence les convergences et correspondances sans jamais céder à l’illusion d’une unité, à relever les spécificités locales, à l’origine des révoltes ainsi que des formes qu’elles empruntent, sans occulter pour autant les paramètres internationaux qui ne cessent d’intervenir dans le recodage de ces mobilisations ». Lire la suite

Le 30 janvier 2021, stoppons l’expansion d’Amazon !

Amazon ouvre de nouvelles agences de livraison et poursuit ses projets de nouveaux entrepôts. Mais l’opposition se développe. Le 30 janvier 2021, les collectifs locaux contre des projets d’entrepôts se mobilisent à nouveau à Fournès (Gard) et ailleurs.

Lire la suite

Le Sud de nouveau victime du marché des médicaments

En dépit de la rhétorique sur les biens publics mondiaux, la course pour l’accès aux vaccins contre le coronavirus met une nouvelle fois en lumière l’inégalité entre les nations sur le marché mondial des médicaments. Au-delà du cas spécifique du Covid-19, le problème se manifeste à trois niveaux :dans le sous-financement de la recherche sur les maladies tropicales, dans le système des droits de propriété intellectuelle qui exclut les pays en développement des résultats de la recherche menée au Nord et dans le délabrement des capacités de recherche et de production des pays les plus pauvres. Lire la suite

Utérus animal (l’Université Complutense insulte les femmes)

L’École d’hiver de l’Université Complutense de Madrid a prévu pour février prochain un cours intitulé « L’avenir de la reproduction humaine. Naître par procréation assistée avec l’aide de donneurs reproducteurs ». 

Ce cours, inscrit à l’École des sciences sociales, est parrainé par la Banque Santander, avec des subventions pour couvrir une partie des frais d’inscription.

Si le titre même du cours en question déclenche déjà toutes les alarmes (cette sorte de prédiction apocalyptique de style film du dimanche dans lequel il ne sera possible de naître qu’avec l’aide de donneurs de gamètes), un coup d’œil aux objectifs, au programme et aux activités pratiques du cours révèle la profonde inattention de l’Université Complutense à cette offre de cours.  Lire la suite

L’étincelle dans le vent, mais l’étincelle qui cherche la poudrière

Dans sa préface, Feu dans la nuit rouge, Alex Januário parle de lumière, du positionnement d’insurgé et de surréaliste de Michael Löwy, de rigueur critique et poétique, de l’amour, la poésie et la liberté, « Ces trois forces que l’on retrouve comme des éléments moteurs dans chacun de ces deux champs, sont des pierres alchimiques de lumière noire, des rayons qui peuplent la nuit et les rêves, autant de rets incantatoires qui évoquent ici les images orageuses du mystère qui les entoure », des gouffres de l’âme et des mouvements révolutionnaires, des forces d’insoumission et de réenchantement, « La Comète incandescente déchire le soleil noir et s’installe dans la nuit aimante comme la lumière de la plus-réalité poétique, abrasive, transformatrice. Magique et séminale, l’illumination profane et subversive »… Lire la suite

Attention tromperie

Une agression d’une extrême violence s’est déroulée à Paris. Un malheureux adolescent en a été la victime. L’information tourne en boucle sur BFM. Nous sommes tous émus, pauvre môme, et si ça avait été notre enfant, notre petit enfant ! Nous ne pouvons vivre dans la peur.

Nous avons peur, et c’est légitime, mais cette peur nous fragilise et certains en profitent. Chaque fois les ressors de ces violences sont cachés. Chaque fois les agresseurs sont décrits en incarnation moyenâgeuse du diable, des barbares à éliminer. Chaque fois remonte dans ces moments sordides les vieux relents d’un pouvoir réglant les problèmes à coups de prison, avant les coups de fusil. Les mots de colère ne règlent rien et année après année la situation se dégrade. Les lois répressives et la police « karcher » ne règlent rien et année après année la violence s’étend prenant des formes exacerbées. Mais BFM, et Cnews, et les syndicats policiers, et le gouvernement, et LR, et le RN ressortent invariablement leur petite musique   il faut cogner, il faut faire peur « à la racaille ». 20 ans que cela ne marche pas. Pire, 20 ans que cela marche dans le mauvais sens. Accepter que cette tromperie diffuse c’est se condamner à des événements toujours plus douloureux. Lire la suite

La livrée du citoyen

Mon ami Adam vient de Syldavie*. Il a son statut de réfugié, il a trouvé son Eve, ils ont un adorable Poupon-la-peste**. Maintenant, il veut être Français.

Il a retiré un dossier de demande d’acquisition de la nationalité française. Il sait qu’il sera convié à un entretien à la Préfecture au cours duquel l’administration appréciera s’il le mérite.

Pour se préparer à cet examen, il m’a demandé quel livre lire. Je vais chez mon libraire, qui après avoir regardé dans ses rayons et sur son ordi me dit : « le plus simple pour commencer, allez donc sur le site du Ministère de l’Intérieur. Vous y trouverez, consultable et imprimable, le « Livret du citoyen » édité par la Direction générale des étrangers en France ». Vous verrez, c’est parfait pour qu’il se mette dans l’ambiance, et en plus ça m’étonnerait que vous n’ayez rien à en dire. » Lire la suite

Les paysan⋅ne⋅s du monde entier s’unissent ! Ce 26 janvier, allumez une bougie en solidarité avec les paysan⋅ne⋅s de l’Inde

Depuis plus de 50 jours maintenant, les paysan⋅ne⋅s et les travailleurs indiens organisent des manifestations massives dans la capitale nationale du pays, New Delhi. Ils sont aussi présent⋅e⋅s à plusieurs frontières interétatiques et centres de district, exhortant leur gouvernement national à revenir sur trois législations controversées qui sont censées industrialiser le paysage agricole indien. Lire la suite

Avant-propos au livre : Le tunnel. L’histoire vraie d’une évasion de prison

Avec l’aimable autorisation des Editions Syllepse

Le 9 juillet 1990, Víctor Polay Campos, le commandant en chef du MRTA, le Mouvement révolutionnaire Túpac Amaru, ainsi que 47 guérilleros et guérilleras s’évadaient d’une prison de haute sécurité péruvienne. Ils empruntèrent un tunnel de plus de 300 mètres qui avait pénétré dans les profondeurs de la prison en déjouant tous les dispositifs de surveillance. L’impossible avait été accompli. Lire la suite

Des enregistrements en 2019 (3)

Des disques et des musiques récentes. Prendre le temps de s’arrêter, d’écouter des albums. S’éloigner des critères privilégiés par des commerçants, rarement disquaires, ou des productions des majors…

De multiples éditeurs nous permettent d’écouter des musiques et non de la programmation « profitable ». Quelques disques enregistrés, ici en 2019, au hasard des écoutes. Lire la suite

#METOOInceste : La loi à l’agenda de l’Assemblée Nationale ! Vite ! 

Les victimes ne veulent plus attendre !

La récente sortie de La Familia grande de Camille Kouchner, qui dévoile les viols pédocriminels d’Olivier Duhamel contre son frère a été une déflagration médiatique. S’en est suivi une héroïque libération de la parole avec 80 000 témoignages de victimes de viols pédocriminels et incestuels sous le hashtag #MeTooInceste Lire la suite

Charles Maurras et la xénophobie intégrale

Emmanuel Macron trouve « absurde de dire que Charles Maurras ne doit plus exister », semblant dégager d’un revers de main la question de l’antisémitisme, tout en précisant « condamner l’antisémitisme » (1)… Charles Maurras a été le principal penseur du monarchisme français au XXe siècle, longtemps ostracisé en raison de son antisémitisme virulent et de son soutien au régime de Vichy. A y regarder de plus près, on ne peut pas dire que certaines idées forces de Maurras ne continuent pas d’être véhiculées, largement relayées par les médias et par une partie de la classe politique. La rhétorique maurrassienne semble, actuellement, dépasser la seule extrême droite. Il en va ainsi des « racines chrétiennes » et « royales de la France ». Ainsi, Emmanuel Macron semble atteint par la nostalgie monarchique et regretter le bon vieux temps de la royauté. Alors Ministre de l’Economie, il déclarait, en juillet 2015, à l’hebdomadaire le 1 que l’inconscient politique français était traversé depuis deux siècles par l’absence du roi : « Il y a dans le processus démocratique et dans son fonctionnement un absent. Dans la politique française, cet absent est la figure du roi dont je pense […] que le peuple français n’a pas voulu la mort ». Pour un futur président de la République, cette déclaration en dit long sur le personnage… Marion Maréchal a du apprécier, elle qui déclarait en 2016 : « La France c’est mon pays, la République est un régime, l’essentiel de l’histoire de France s’est faite sous la monarchie ». Emmanuel Macron relaye ainsi cette vision de l’histoire selon laquelle la nation française existerait depuis le plus haut moyen-âge, qu’elle serait par essence chrétienne et que sa cohésion historique serait due au long travail de construction politique des rois et des élites. Parmi les principaux éléments de sa méthode d’analyse, il en est un qui de nos jours fait florès à droite comme à gauche, à savoir : Pays légal.Pays réel. Charles Maurras n’a pas la paternité de la formule qui date de la monarchie de Juillet. Le terme pays réel repris et introduit dans le vocabulaire politique par Maurras se définit surtout par opposition par opposition au pays légal, ce dernier englobant le monde politicien et toutes les structures étatiques, bureaucratiques ou administratives découlant de la démocratie. Le pays réel est ce sur quoi vit en parasite le pays légal. « La distinction entre le pays légal et le pays réel en France est inséparable de l’analyse de la démocratie […]. L’Etat démocratique agit comme un organe arbitrairement enté sur la nation » (2) Du côté des Républicains, Nicolas Sarkozy, cornaqué par Patrick Buisson, n’a pas été en reste. En novembre 2015, il dénonçait : « Le décalage […] profond entre le pays virtuel tel qu’il est décrit depuis longtemps à longueur d’articles et le pays réel ». Jean-François Copé tenait des propos similaires dans les colonnes du Monde le 2 août 2012. En 2018, Laurent Wauquiez saluait deux victoires des Républicains lors d’élections législatives partielles en ces termes : « Le pays réel a parlé ». A gauche, Julien Dray a considéré que le pays réel n’était pas représenté dans le débat politique. Lors du débat sur la réforme des retraites, la France insoumise a déposé de très nombreux amendements, pour justifier cette acte, la députée Clémentine Autain a déclaré que c’est : « Une méthode d’interpellation pour faire écho au pays réel ». La République en marche n’est pas en reste. Benjamin Griveaux a justifié la visite de ministres sur le terrain par cette phrase : « C’est le pays légalqui rencontre le pays réel ». Devant les député-e-s de la majorité, réuni-e-s à l’Elysée, Emmanuel Macron, pour appuyer sa démonstration, a repris le concept maurrassien : « Le problème qu’on a politiquement, c’est qu’on a pu donner le sentiment à nos concitoyens qu’il y avait un pays légal et un pays réel ». Il admettait qu’il y a bien l’existence d’un sentiment de déconnexion entre « le peuple » et « les élites ». Quelques rappels me semblent nécessaires. Lire la suite

Ouragans, pandémie, dettes et violence : ce contre quoi les femmes du Honduras se battent

Yamileth González parle de la situation des femmes honduriennes face à la pandémie et aux récents ouragans 

« Face à la pandémie et aux phénomènes naturels Eta et Iota, nous, les femmes honduriennes, nous vivons une situation précaire, mais nous entamons une nouvelle lutte contre l’histoire de l’invisibilité de nos droits. » Lire la suite

L’histoire d’un bluesman peut-elle donner naissance à une œuvre littéraire ?

C’est le pari de Jonathan Gaudet avec « La ballade de Robert Johnson »…

Robert Johnson, guitariste et vocaliste, est l’une des grandes légendes du blues. Un guitariste hors pair, un chanteur à la voix expressive, mélancolique souvent, joyeuse, heureuse de s’entendre en vie. Il a réalisé 20 enregistrements en 1937 et 21 en 1938 pour asseoir les fondements du blues en unifiant les divers affluents de cette musique. Son influence a été énorme et sa vie entourée de légendes. Les références sont constituées par un coffret de deux CD sorti en 1990 avec un livret de Stephen LaVere qui à la fois reprend toutes les informations disponibles – elles seront complétées par un livre de Peter Guralnick « A la recherche de Robert Johnson » – et les photos retrouvées de Robert Johnson, du producteur, de quelques autres bluesmen. Un coffret essentiel pour connaître ce génie de la musique noire. Keith Richard et Eric Clapton disent leur admiration, l’un et l’autre ont contribué à la reconnaissance de Robert Johnson. Cerise sur ce gâteau, la reproduction des paroles des compositions du blues man, une nécessité même pour les pratiquants de la langue de Walt Whitman. Lire la suite